LIFESTYLE - 2020 : LA PENSÉE POSITIVE
Épinglez cet article sur Pinterest !

- BILAN 2020 -
QU'AVONS-NOUS RETENU DE POSITIF ?

La pensée positive : « Étroitement liée avec la notion d’optimisme, une personne qui perçoit le monde de manière positive et qui voit le bon côté des choses se sentira en meilleure santé mentale et physique. » N’est-ce pas une jolie pensée à s’approprier pour mettre un terme à 2020 et commencer l’année 2021 de bon pied ?

L’an passé, le monde entier s’est retrouvé bouleversé. Pourtant, il me semble qu’une pensée commune en est ressortie : celle de trouver son bonheur dans la simplicité. Quand tout s’écroule autour de nous, il n’y a rien de plus solide que de se raccrocher à l’essentiel. Une pensée ou une philosophie de vie que nous avons chacun vécue à notre façon. 

Je vous raconte mon bilan positif de 2020 

- AIMER LE CONFORT DE L'INCONFORT -

3 3 5 - j o u r s - d' a v e n t u r e

Sortir de sa zone de confort, c’est oser vivre quelque chose de nouveau. Cette expression a pris tout son sens dès l’instant où nous avons réservé notre billet d’avion pour l’Australie. Plutôt que d’emprunter le chemin rassurant de la fin des études, du premier emploi et de l’appartement, nous avons décidé de prendre celui de l’aventure.

Convaincus de ce choix qui trottait dans nos têtes depuis des années, nous n’avions pourtant aucune idée de l’engagement que nous prenions. Sans repère, il a été difficile de se projeter quant à notre future vie sur place. De plus, l’Australie est un si grand pays que sans le connaître, il était impossible de nous imaginer dans un endroit plus qu’un autre. Alors, le road-trip nous a paru être la meilleure des solutions. Nous avons décidé d’acheter un van et de faire le tour du pays.

À ce moment-là, nous sommes réellement sortis des sentiers battus. Du moins, des nôtres. Il a fallu nous approprier ce nouveau mode de vie qu’était la van life, en renonçant à un certain confort que nous avions toujours connu. Et à notre plus grand plaisir, il ne nous a que très peu manqué. Nous avons adoré vivre de cette façon, car nous ne nous sommes jamais sentis aussi proche de la nature, des paysages et de notre environnement. Ceci parce que nous étions toujours en extérieur. Et quel bonheur ! Attentifs et réceptifs aux bruits de pas des animaux, à la couleur des fleurs et à la douceur du vent d’été. 

Certains jours ont évidemment été plus difficiles que d’autres, notamment lorsque la météo nous tournait le dos. Nous n’avions que l’espace de notre matelas pour nous réfugier. Le vent nous empêchait de cuisiner, éteignant sans cesse le gaz de notre cooker. La pluie nous empêchait de sécher nos vêtements, gouttant dans l’habitacle. Le réconfort d’une douche chaude nous manquait terriblement. Mais lors des beaux jours, qui étaient tout de même bien plus nombreux, nous avons découvert le plaisir de vivre dehors du réveil au coucher. Et pour rien au monde, nous n’échangerions cette vie de vagabond, malgré ces différents rebonds, avec un mode de voyage sédentaire et plus confortable. Ainsi, nous avons appris à être plus attentif à notre environnement, à s’autoriser à prendre notre temps et surtout à profiter des plaisirs simples de la vie.

 

- VIVRE DE CE QU'ON AIME -

1 - v i e - e n t i è r e

Partir en road-trip en Australie a totalement modifié ma vision du voyage. Je n’étais jamais sortie de l’Europe, je n’avais jamais voyagé plus de 15 jours, je n’avais jamais passé une nuit en tente. J’étais totalement novice face à ce projet. De ce fait, je n’avais pas d’attente particulière et ai décidé pour une fois de ne rien planifier avant notre départ et de tout découvrir une fois en terre inconnue.

Je ne savais pas encore que ce mode de voyage deviendrait un appel, notre appel, à la liberté. Le road-trip permet de ne pas avoir de point d’attache, de ne pas avoir d’heure pour rentrer, de ne pas avoir à faire le même trajet. Il permet simplement de constamment avancer. Que ce soit vers de nouveaux paysages, vers de nouvelles personnes, ou vers de nouvelles envies. La vie quotidienne prend alors un autre tournant. Chaque jour, il suffit de prendre la route, suivre la côte, s’arrêter, visiter, profiter de l’instant présent, puis trouver un bel endroit pour dormir. Avec un seul mot d’ordre : se faire plaisir.

Ce mode de vie nous a éclairé sur la manière dont nous voulions poursuivre notre vie. Moins de grande ville, moins de routine, moins d’hésitation, mais plus de voyages et de sensations. Notre objectif depuis notre retour en France est donc de trouver un nouveau style de vie qui nous permettrait d’intégrer le voyage dans notre vie quotidienne, sans pour autant délaisser nos métiers. Un pied à terre et l’autre dans l’aventure. Vous avez une idée ?

- PRISE DE CONSCIENCE -

9 1 - j o u r s - d e - c o n f i n e m e n t

Cette césure d’un an dans notre quotidien nous a permis de nous questionner sur nos envies. Plus particulièrement sur ce que l’on attendait de notre vie post Australie. Cette réflexion a surgi lors du premier confinement en mars 2020. Lorsque le monde entier a été mis sur pause. Immobilisés pendant douze semaines, nous voyions jour après jour la suite de notre road-trip nous échapper. Ce qui a été un véritable coup dur… Sur douze mois de voyage, nous en avions perdu presque trois.

De ce fait, nous avons plusieurs fois hésité à rentrer en France. D’un côté la peur que la situation ne reprenne jamais son cours et de l’autre, que notre moral s’écroule avec. Paradoxalement, c’est ce qui nous a fait réaliser la chance que nous avions d’être arrivés jusqu’ici et d’avoir vécu tout ce que nous avions déjà vécu. Alors, nous nous sommes raccrochés à l’idée que la suite du voyage serait encore plus belle, faite d’encore plus de découvertes et de surprises.

Lorsque les frontières entre les États australiens ont été rouvertes, nous savions que c’était notre dernière chance de voyager. Nous voulions voir tout ce qu’il y avait à voir, vivre tout ce qu’il y avait à vivre et n’avoir aucun regret. Ce sont certainement ces derniers mois qui m’ont rendu la plus heureuse. J’avais réellement pris conscience de ce que je vivais et du bonheur que cela m’apportait. Chaque rayon de soleil éclairait mes pensées. Je voulais être ici et nulle part ailleurs. 

- LA PENSÉE POSITIVE -

« Le bonheur passe par la conscience de l'instant présent »

En 2020, j’ai appris que la vie était courte mais surtout qu’elle était pleine de surprises. Il n’y a pas toujours besoin d’argent, de diplôme ou de chance pour réaliser ses rêves. Parfois il faut se contenter de suivre son coeur et de voir où il nous mène. Sur place, d’autres opportunités s’offriront à vous. Un travail, une rencontre, un déclic ? Mais surtout, une fois arrivé à  destination, n’oubliez pas de profiter de chaque instant !

Si l’Australie est une destination qui vous fait rêver, je vous invite à découvrir mes 5 BONNES RAISONS D’Y VOYAGER.

ET VOUS, QUELLE A-ÉTÉ VOTRE PENSÉE POSITIVE DE 2020 ?

Dites-m'en plus en commentaire

Vous pouvez également aimer :

16 commentaires

  1. En étant beaucoup plus casanière que toi, je tire également un bilan positif de 2020. Se recentrer sur sa famille, mettre en place de nouvelles routines ensemble qui ont perduré. Apprendre à accepter l’inattendu 😅!

  2. Tu as tout à fait raison, focalisons nous sur les côtés positifs de 2020 pour avancer 🙂 Pour ma part, le télétravail et le fait d’être plus chez moi m’a fait beaucoup de bien !

  3. Très bel article, je me reconnais beaucoup dans tes mots !
    Mon voyage en road trip à l’autre bout du monde a totalement changé mon état d’esprit et ma vision de la vie, et je me sens bien plus en harmonie avec moi même !

  4. Penser positif ne peut qu’apporter de belles choses autour de soi. Il faut savoir apprécier les petites simplicités de nos vies, et la chance que nous avons. Surtout après une année aussi surréaliste que celle qui vient de s’écouler. Bravo pour ce bel article !

  5. Waou ! Super article, on ressent le bonheur intense que t’as apporté ce voyage ! 🤩
    En plus c’est ma destination de rêve et mon grand projet… un PVT en Australie pour parcourir le pays en mode road trip comme tu as fait ! ☺️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.